Mot de son Excellence Monsieur le Ministre de l'EPSP

De nos jours, les Technologies de l’Information et de la Communication, dont l’Internet, demeurent de façon déterminante un outil indispensable dans la gestion et la conduite des affaires.

Lire la suite...

Résultats par Code Elève
Résultats par Noms Elève
ANNONCE DE LA PUBLICATION DES RESULTATS DE L’EXETAT POUR LA VILLE DE KINSHASA : SCENE DE LIESSE ET GRINCEMENT DES DENTS PARMI LES FINALISTES. Envoyer

Les résultats le l’Examen d’Etat pour la ville de Kinshasa sont enfin disponibles. Les Finalistes de toutes les options sauf celles de techniques peuvent maintenant être fixés sur leur sort. L’annonce officielle de la publication des notes des participants à la session 2012 à ces épreuves a révélé le rendement des élèves. Sur les 64817 participants de la ville de Kinshasa, 40342 ont réussi dont 22528 filles et 17814 garçons.

 

Le succès des filles à cette session de l’Examen d’Etat crève l’œil. Comme un signe précurseur, les deux élèves à avoir fini la toute première épreuve de cet Examen consacrée à la culture générale sont filles. Syntyche BOKANGA 67% et Gloria ISSA 63% ont été rencontré au sortir de la salle d’examen par la rédaction de la Cellule de Gestion de Communication du Ministère de l’EPSP le premier jour des épreuves au Collège BOBOTO transformé en Centre d’Examen d’Etat. Ces jeunes demoiselles oiseaux de bonne augure – dont la célérité dans la passation de l’examen mêlée à la préparation conséquente annonçaient comme par fortune l’amélioration du rendement de la gente féminine sur le cursus scolaire.

La ville de Kinshasa est, depuis le 10 juillet 2012, bondée des têtes blanchies par la poudre. En effet, la poudre blanche sur la tête est la symbolique conventionnelle en RDC pour célébrer, dans la joie, un évènement heureux ou une réussite. A la naissance d’un nouvel enfant, la tête de ses parents est revêtue de la poudre blanche. C’est le cas lorsqu’une personne bénéficie d’une promotion sur le plan professionnel ou dans le cadre d’un mandat accordé par le peuple à un individu pour une représentation à une institution publique. Celle-ci sert, particulièrement, à la célébration de la réussite à l’Examen.

Partager

 
"La jeunesse est l'avenir de Notre Pays. Nous ne pouvons , sans faire le lit de la violence et de la grande criminalité, accepter q'une partie importante de cette jeunesse vive en marge de la société, sans encadrement familial, sans éducation, sans logement, sans emploi, sans revenu et donc, sans espoir"